2013

Reconnaissance spéciale 2013 a été donné à DEANNA Wiebe, professeur adjoint de l’aviation, de l’Université Mount Royal, Calgary; elle est le destinataire de l’atelier Systèmes gestion de la sécurité, parrainé par l’ATAC, facilitée par Mike Doiron, de Doiron Aviation Consulting.

HEATHER PHILPOTT; Assistante chef instructeur de vol, la formation au pilotage de Gander, en tant que candidat méritant, a reçu un instructeur de vol de trois jours Cours de recyclage, parrainé par le Collège Seneca.

RICK WILLMSa été reconnu et a reçu une montre de Aviator gravé de notre commanditaire montres Hamilton.

Share
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someone

2012

Le prix de RECONNAISSANCE SPÉCIALE 2012 a été décerné à deux candidats émérites de la DCAM :

Patrick Lafleur, un instructeur de vol en hélicoptère, instructeur en chef de vol, Passport-Helico, Québec, est le récipiendaire de l’atelier axé sur les Systèmes de gestion de sécurité parrainé par l’ATAC.

“Suite a la reconnaissance de M. Patrick Lafleur par le comité DCAM en 2012 dernier, il m’a permis d’assister au séminaire de formation sur le SGS en son nom a Toronto en Octobre 2014.  Ce séminaire m’a permis de mieux comprendre le développement et la mise en application du system SGS pour notre société.  Ce fu tune semaine particulièrement instructive et notre consultant M. Doiron a été très intéressant.”

Stephan Grenier
CFI & SGS Manager,
Chef Instructeur et gestionnaire de la securite,
Passport Helico,   Mascouche, Qc.  

Chris Walsh, directeur de formation, directeur de la division Qualité & sécurité corporative au Moncton Flight College, N.-B., est l’heureux gagnant d’un cours de perfectionnement en instruction de vol d’une durée de trois (3) jours, parrainé par Seneca College, une école d’aviation.

Chris Walsh, directeur de formation, directeur de la division Qualité & sécurité corporative au Moncton Flight College, N.-B.

Kathleen (Kathy) Fox: « La reconnaissance de recevoir le prix DCAM reflèterait également sur RFC, la direction et le personnel qui ont acquis une excellente réputation en matière de sécurité et de formation professionnelle et intéressante. J’espère également que ce prix serait un signe d’encouragement envers les pilotes seniors et expérimentés afin de continuer à faire partager leur expertise de manière significative dans la formation et le mentorat de nouveaux pilotes. »

Mr. Orville Hewitt, Instructeur de vol en chef et président-directeur général de Cooking Lake Aviation Academy en Alberta, s’est vu décerné une mention honorable en reconnaissance de son excellence tout au long de sa carrière en instruction de vol.

Il était heureux de recevoir un casque d’écoute de pilote à la fine pointe de la technologie de la compagnie Sennheiser Canada.

Orville Hewitt, Instructeur de vol en chef et président-directeur général de Cooking Lake Aviation Academy en Alberta.

Share
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someone

2011

Des mentions spéciales de reconnaissance ont été soulignées aux finalistes suivants :

Jonathan Isaac, Officier en sécurité aérienne & instructeur de vol senior, Brampton Flight College en Ontario. Jonathan est un candidat qui mérite d’être invité à participer aux activités de formation offertes au Centre d’apprentissage Flight Safety Canada à Toronto.

Tahara MacDonald, directrice des Services d’instruction en vol, Moncton Flight College au Nouveau-Brunswick, est l’heureuse gagnante d’un cours de perfectionnement en instructeur de vol d’une durée de trois jours offert par Seneca College en Ontario ainsi que des contributions monétaires des sociétés Essential Turbines Inc. et Canadian Aviation Association of Colleges.

Michael Schuster, consultant principal et directeurs des opérations, Aviation Solutions à Guelph en Ontario, est l’heureux gagnant d’une montre aviateur gravée de la collection des montres d’Hamilton.

De gauche à droite : Michael Schuster, Principal Consultant & Directeur d’Ops Aviation Solutions, et Thomas Sandrin, Hamilton Watches.

Gregory Worboys, instructeur de vol en chef, Gander Flight Training à Terre-Neuve, pourra participer à l’atelier sur les systèmes en gestion de sécurité de l’ATAC, présenté par Mike Doiron, consultant de Doiron Aviation ainsi que des contributions monétaires des sociétés Essential Turbines Inc. & CAAC.

De gauche à droite : Lynne McMullan, School of Aviation, Seneca College et Présidente de CAAC, présent le cheque CAAC à Gregory Worboys.

De gauche à droite : Wayne Gouveia, VP Commercial General Aviation, présent le cértificat ATAC pour un atelier SMS à Gregory Worboys, CFI Gander Flight Training. Photo : Perry Beaton

DCAM Recipiendaire 2011

Share
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someone

< 2011

Deanna Wiebe: Grâce à la mention honorable que j’ai reçue pour le Prix de l’instructeur de vol – sécurité aérienne, j’ai finalement pu profiter de cette occasion formidable qui m’a été offerte. J’ai eu le grand plaisir de prendre part au cours de recyclage d’instructeur de vol offert par le Collège Seneca à Toronto du 28 février au 2 mars 2011. J’ai également participé au cours de perfectionnement professionnel le 3 mars dernier.
    Ce fut une expérience très enrichissante qui m’a permise de trouver de nouvelles idées et un enthousiasme renouvelé pour l’instruction de vol. Je suis emballée à l’idée de continuer à améliorer la sécurité au sein de ma propre école et d’améliorer ainsi la sécurité dans la communauté d’aviation. Ce sont des endroits comme ceux-ci qui nous permettent – nous les instructeurs – de rencontrer et mettre au défi nos pairs afin de modifier et d’améliorer la façon dont nous approchons l’instruction qui mène à une sécurité accrue pour tous les pilotes.
    Grâce au Prix DCAM, j’ai eu le grand plaisir de participer au cours à Toronto. Le fait de rencontrer d’autres instructeurs de différentes écoles et d’écouter leurs histoires de réussites m’a permis de me rappeler à quel point j’aime mon métier d’instructeur de vol. Il existera toujours de nouvelles façons emballantes de développer nos méthodes d’enseignements aux nouveaux pilotes. La communauté de l’aviation est solidifiée lorsque la sécurité aérienne est prise en charge par nous tous.
Deanna Wiebe, Chef-adjointe en instruction de vol, Bissett School of Business, Mount Royal University.


AARON SPEER : Lors de son entrevue avec First Air, ils lui ont demandé quel avait été « son plus grand accomplissement dans l’aviation » et sa réponse fût : « D’être choisi parmi les candidats pour le Prix commémoratif DCAM pour l’instructeur de vol en sécurité aérienne. Il est primordial pour moi d’être reconnu auprès de mes paires et de mes étudiants. Leur soutien m’a permis de réaliser que je faisais la bonne action, de la bonne façon et pour la bonne raison. »


GRAHAM SHEPPARD : « En tant que récipiendaire du Prix DCAM, j’ai été extrêmement reconnaissant et heureux que les gens ont reconnu le fait que l’instruction peut représenter une carrière professionnelle respectable et enrichissante. Cette reconnaissance a certainement contribué à maintenir ma concentration et ma motivation pendant les périodes occupées de notre industrie. »


CLARK DUIMEL : « Un des événements marquants de ma carrière a été de recevoir le Prix commémoratif DCAM pour l’instructeur de vol en sécurité aérienne. J’ai également fait plus ample connaissance avec la famille Abramson et j’apprécie leur engagement pour reconnaître les répercussions que peut avoir un instructeur de vol à l’égard de l’avenir de ses étudiants. Des récompenses comme ce prix nous permettent de promouvoir notre carrière et de vous démontrer combien elle est enrichissante et satisfaisante. »


SIMON GARRETT : « En tant qu’instructeur de vol et fervent défenseur de la sécurité aérienne, le simple fait d’être parmi les candidats est un honneur. Cette nomination ainsi que ma participation à différents séminaires et rencontres liés au domaine de l’aviation, me permettent de promouvoir la sécurité aérienne et l’aviation en général avec plus de crédibilité.


De plus, sachant que le Rockcliffe Flying Club a un candidat au DCAM parmi son personnel, les étudiants sont encore plus confiants de la formation qu’ils reçoivent. »

J


JOHN ROBERTSON : « Le Prix commémoratif DCAM pour l’instructeur de vol en sécurité aérienne est important, non seulement en l’honneur du jeune homme, fils et instructeur dévoué qui a consacré sa vie à ce qu’il croyait fermement, mais également pour la reconnaissance du professionnalisme et du dévouement des autres instructeurs ayant des qualités similaires. D’être reconnu de cette façon, particulièrement par ses pairs, est un honneur et une expérience formidable. Les avantages de gagner ce prix serait la validation que vous procurez à vos étudiants en démontrant votre leadership et la qualité d’éducation dans un environnement en constante évolution, une validation tout à fait différente du renouvellement ou changement de niveau d’instructeur. C’est grandement gratifiant pour l’âme et l’esprit. »


BOB HENDERSON : « La famille Abramson a courageusement conservé notre sensibilisation aux efforts héroïques de David en créant une influence positive sur les étudiants d’aujourd’hui et leurs programmes de formation. Puisque nos étudiants apprennent dans ce type d’environnement conscientisé, ils feront sans aucun doute la promotion pour une sécurité, un professionnalisme et une approche méthodique sur tous les aspects de l’aviation au Canada et partout dans le monde. »


HARVEY PENNER : « Les avantages de ce prix pour moi seraient la reconnaissance de près de quarante ans d’instructeur en aviation, un domaine il y a très peu de reconnaissance à cet égard. Ce serait certainement un grand honneur que de recevoir ce prix à la réunion de l’ATAC en compagnie d’autres instructeurs et pilotes.
     Ce serait également un honneur de rencontrer la famille Abramson. Lorsque je pense à l’origine de ce prix, la tristesse m’envahit… je suis père de trois garçons et je ne peux m’imaginer ce qu’ils ont dû vivre à la perte de leur enfant. Malgré tout, j’admire le fait qu’ils ont réussi à transformer cette tragédie en un événement positif. »


WILLIAM SUTHERLAND : « Il s’agit d’une réussite personnelle à vie pour moi. Je suis très honoré d’être parmi les candidats au prix dédié à la mémoire de David Charles Abramson, en plus d’être en compagnie d’anciens et de futurs pairs qui partagent la même vision et caractéristiques comme candidats. Nous sommes tous maintenant des exemples en matière de sécurité aérienne progressive dans tout le pays et partout au monde.
     Le fait de recevoir le prix me permet de procurer une réassurance au personnel et aux étudiants de MFC, en plus de démontrer le sens du leadership de la compagnie – comme une équipe et comme des individus – ainsi qu’une unité compétente dévouée à leur sécurité. »

Share
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someone